La Truyère


La Truyère prend sa source dans la forêt de la Croix-de-Bor dans la montagne de la Margeride, à 1450 m d'altitude (Lozère).
 la Truyère fait un coude en direction du Sud Ouest et descend en rapides dans une vallée au relief jeune, pour se jeter dans le Lot en rive droite, à l'aval d'Entraygues-sur-Truyère.
La Truyère a creusé des gorges profondes entre Monts du Cantal et plateau de l’Aubrac, dessinant des paysages grandioses et sauvages, à couper le souffle.

Ma rivière de cœur sur laquelle mon oncle m'a appris à moucher la truite, elle se jette dans le barrage de Grandval dans le Cantal et passe sous le célèbre viaduc de Garabit! La Truyère, dans son périple vers le sud où elle se jette dans le Lot.



Le viaduc de Garabit, sur la Truyère (Ruynes-en-Margeride, 15320, Cantal) est un ouvrage construit de 1880 à 1884 par la société Gustave Eiffel. La hauteur au-dessus de l'étiage de la Truyère était à l'origine de 122,5 m. Depuis la construction en 1959 du barrage de Grandval sur la Truyère, qui a entraîné la formation d'un lac de retenue de 28 km de long, le viaduc surplombe le lac de 95 m.


Les Gorges de la Truyère encaissée dans le paysage. Seules la navigation et la marche le long des rives permettent de rentrer dans l’intimité de cette rivière. D’abord petite rivière au domaine de Laval et de l’éperon rocheux de Chaliers. De là, elle se dirige vers le viaduc de Garabit.

   
Principaux affluents de la Truyère

* le Mézère * le Triboulin * la Rimeize * la Limagnole * l'Ander * Les Ternes * le Bès * l'Épi * le Remontalou * le Lévandès * le Lebot * le Vezou * le Brezons * l'Argence * l'Ondes * la Bromme * le Goul * la Selve

Retour à l'accueil